Doctor Who – ASCENSION OF THE CYBERMEN – Critique (A Chaud)


Pepperdrone on recce. Nothing to report.
“A Chaud” can begin. Great, thanks! “Ascension of the Cybermen” is over.
It’s time to react instantly. A baby is adopted by a loving British family. Meanwhile, in the distant future,
Cybermen have wiped out almost all humanity. This episode includes two stories: First, the one about Brendan, soft, moving, but increasingly weird and completely different from the second,
taking place post CyberWars. The episode takes its time to settle the backgrounds and we end up with many questions. So it’s complicated to have a definitive opinion on this episode
as it fully depends on next week episode. The Cybermen story is quite classical but “classical” doesn’t mean it can’t be good,
as it is the case here. I especially loved the Doctor in this episode.
Jodie Whittaker is brilliant. She goes through so many different emotions. She is tense and yells to companions, but she makes clear she does it
only because she fears they could die. As for the companions, they follow the dynamics
installed in the rest of the series. But I start to realise that, soon,
some will leave, and it starts to break my heart. As for the humans…
I don’t have much to say. They were nice, but not really memorable. Next to them, we have the Lone Cyberman who is charismatic and enigmatic. He sometimes reminded me of Tim Shaw, but as he is more settled in the Doctor Who lore and as he is better written, he was much more interesting. Are you ready for the spoilers?
We are going to talk about the ending. Let’s start with…
the Cybermen’s awakening. It was quite predictable and an army of Cybermen doesn’t scare me more
than a lone Cyberman. But it’s epic
and it raises a lot of questions. Like how a handful of people
who couldn’t beat three Cybermen will defeat thousands of Cybermen
without falling into an easy denouement. Let’s finish with the cherry on top: the return of Sacha Dhawan’s Master and of the Gallifrey story line. Even if we had no doubt they would come back. Even the BBC knew we knew. Like with their advertisement based on anagrams… They wouldn’t fool anyone. But it didn’t prevent me to jump on my couch. He arrives, hectic and explosive, in the middle of a rather calm episode. Like if he jumped here from the next episode. So we have many questions
and parts of answers which wait for more development. These parts vaguely fit together for now so I can’t wait to know
what I actually think of this episode, depending of the answers of next week episode,
“The Timeless Children”. Hi, this is the Pepperdrone. What did you think of this episode? I loved it as there were my friends
the floating Cybermen heads, wow! Leave a comment. And then… a thumb up. That’s it, I’ll go now. Kisses Zarbis and see you next week.

59 thoughts on “Doctor Who – ASCENSION OF THE CYBERMEN – Critique (A Chaud)

  1. L'histoire de Brendon me confuse dans la tête.

    Et le master de Sashaaaaaaaa (ahem, pardonnez moi mon fangirlisme. En tant qu'adoratrice de Moffat, Missy est mon master préféré mais quand même le Sashounet… Le Sashounet…*soupire*)

  2. Bravo pour la tête de Julien qui vole 😂😂, par contre j'aurais aimé savoir votre avis concernant Bredan à certains moments spécifiques (sans trop spoliés)

  3. Ascension of the Cybermen tient les promesses de The Haunting of Villa Diodati, au sens où le Docteur s'y attache effectivement à attraper les conséquences de sa décision d'in fine autoriser la constitution d 'un nouvel empire cyberman. Les Cybermen parviennent à se montrer encore plus brutaux qu'à l’ordinaire, ce qui permet d'habilement dramatiser le choix de Thirteen. Cela nous vaut également un récit particulièrement riche en action, notamment lors de la défense du village ou de la révélation des Dormeurs. On ne s'ennuie pas, d 'autant que le Lone Cyberman a autrement plus de gueule en boss de (presque) fin de saison, que le pathétique individu de la saison dernière, aisément terrassé par deux Compagnons. On change de braquet et c'est tant mieux. Peut-être les conséquences du conflit sur l'Humanité sont-elles trop graves, car du coup elles semblent l'instituer en point fixe de l'Histoire, ce qui diminuerait la responsabilité morale du Docteur.

    Il n'en reste pas moins vrai que l'on aurait apprécié davantage de densité pour un scénario se résumant essentiellement à un simple déplacement d'une équipe scindée en deux, certes mouvementé, où les succès semblent dus davantage à la chance qu'aux talents de Thirteen et de ses Compagnons Les Cybermen, y compris Ashad, semblent également agir au hasard, sans réelle stratégie (découverte fortuite de l'armée dormante, tuer en masse les humains au lieu de tenter de les upgrader en Cybermen, impact finalement assez flou du Cyberium). Avec succès, le scénario privilégie l'impact visuel, un grand point fort de cette saison, mais on demeure avec l'impression d'assister au prologue du final, au lieu de sa première partie. Incidemment cela remise l'épisode Shelley au rang de prologue du prologue. Les personnages sont une nouvelle fois trop nombreux pour être correctement développés, pour le coup une faiblesse récurrente de la saison. Heureusement l'interprétation est au rendez-vous, à commencer par Jodie Whittaker.

    On reste optimiste pour le final, grâce aux surprises finales (bon, pas vraiment une surprise pour le Maître, mais cela fait toujours plaisir) et à la présence de l'agréable élément mystère que constitue Brendan.

  4. J'ai adoré. L'épisode prend son temps, c'était intime et épique en même temps. La tension monte tout l'épisode, renforcé par ce Lone Cyberman qui est définitivement un méchant charismatique, effrayant et intéressant.

    De plus, à part quelques effets minimes, c'était sublime. On ne dira jamais assez à quel point c'est beau visuellement.

    Évidemment, tout est en place pour le final qui devra résoudre beaucoup de choses et répondre à moultes questions. Il va falloir que ça soit à la hauteur, sinon, cet épisode sera tout de suite moins appréciable.

  5. en fait les 2 épisodes finaux sont deux épisodes double diffusés en même temps
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    euh… c'est bien un "arc de caméléon" à la fin de la scène avec Brendon ?

  6. Le petit garçon de 38 ans que je suis a adoré l'épisode, même si encore une fois j'ai pratiquement rien compris à ce qu'ils disaient, je regarderai plus tard avec les sous-titres.
    À chaud je mets à cet épisode la note de 10/10.
    Spoiler:

    On aura des têtes de Julien contre le Docteur pour la deuxième partie, et ils vont convertir les compagnons du Docteur en Julien.

  7. Trop de questions ! AAAH j'ai hâte d'être la semaine prochaine mais en même temps non car ça sera le dernier de la saison… Par contre j'ai peur que le final soit rushé avec toutes les questions qu'on a eux durant la saisons.. mais bon faisons confiance à la série.

  8. Perso j'ai pas du tout aimé le fait que l'on ai des révélations à seulement 5 minutes de la fin de l'épisode, j'aurais beaucoup aimé qu'il mette plus l'intrigue en place pendant tout l'épisode. En plus j'ai peur d'une résolution le docteur claque des doigts et tout est fini. Mais bon j'ai trouvé le reste de la saison excellent, il faut avoir foi !

  9. Excellent la tête de Julien.
    Personnellement j'ai trouvé la fin de l'épisode assez étrange en soi.
    On se demande aussi pourquoi les personnes auprès de Brendan ne vieillissent pas(il faut que je regarde aussi en vostfr)
    Les arrivées à la fin :Ça arrive un peu comme un cheveu sur la soupe…A voir ce qu'ils vont en faire dans l'épisode prochain mais ma crainte c'est vraiment que ce soit rushé et n'importe quoi. Après Chibnall n'a dit que tout ne serait pas résolu dans le final et il fait une saison supplémentaire, c'est ce qui me rassure pour avoir une fin de saison correcte.
    Je n'arrive pas à me faire un avis sur cet épisode, ça m'embête. ^^

  10. Tout à fait d'accord, impossible de juger cet épisode, c'est du pur set up et tout va se jouer sur le finale. Y a autant de chance que ça soit les prémices d'un feu d'artifice que d'un pétard mouillé, donc je suis dans l'expectative la plus totale.

    Par contre, qu'est ce qu'il était beau cet épisode ! Visuellement, je l'ai trouvé très joli pour un épisode plus porté SF (je trouve que les historiques sont souvent plus beaux)

    Penny in the air…

  11. Histoire vraie : ma mère a voulu me faire une surprise et elle m'a acheté une pepperpot en forme de tardis et ducoup j'ai pensé à vous 😂😂😁😁

  12. L'épisode : j'ai fait OUAH jamais été autant bluffer depuis longtemps grâce à la série. On sent que Chibnall veut nous faire rêver et nous donner autre chose que ce qui nous a déjà été servi et re-servi. Avec cet épisode ils nous emmène dans un nouvel univers avec des Cyberdrones dont le concept est génial et le nouveau design des Cyberman mi-cybus mi-classic franchement je les trouve magnifique. Je suis heureux qu'il n'est pas garder les Cyber-Iron man. Et qu'il ai repris la première version NuWho pour les acolytes du Lone Cyberman 😊

  13. Un super épisode, je suis très curieux de voir la suite de l'histoire de Brendan et de Gallifrey, j'ai apprécié le nouveau thème des Cybermen, c'est comme si on frappait une casserole contre un mur en fer.
    Le prochain épisode ça va être : Bim, bam, boum et ça fait psht et ça fait Badaboum ! ^^

  14. J’ai beaucoup aimé cet épisode. A voir maintenant la deuxième partie.
    J’ai l’impression que l’épisode a plein de révérence à Star Wars. Quand le docteur vole le vaisseau et le fait voler filmé façon Star Wars (avec étoile …) et à la fin, on dirait un peu skywalker à la fin du film VII.

  15. Classement personnel de la Saison 12 :

    1- Judoon
    2- Spyfall One
    3- Nikola Tesla
    4- Ascension of the Cybermen
    5- The Haunting of Villa Diodati
    6- Spyfall Two
    7- Praxeus
    8- Can you hear me?
    9- Orphan 55

  16. Bon… J'ai trouvé l'épisode absolument incroyable. Surtout la première partie qui m'a mis un peu sur le popotin avec sa façon de filmer la confrontation avec les drones ( ils auraient dû utiliser le drone julien) et les cybermen. Une guerre bien violente et brutale quoi. Ca nous implique directement.
    Yaz et Graham sont incroyables.
    J'adore Ryan.
    Breendan m'a hype.
    Le lone Cyberman et les retour des cybermen <3
    SACHA DHAWAN <3 <3 <3 <3 <3
    9/10 XD.

  17. Franchement l'épisode était vraiment bon💯😋 très captivant
    J'ai aussi remarque que les Cybermens sont des mauvais tireur 🤣
    Hâte de voir le prochain l'épisode 😁

  18. La question qui se pose c est surtout si le maître vient tt juste d avoir détruit Gallifrey et donc est plus jeune que celui du premier épisode de la saison ou s il a réussi a s echapper du monde ou il était bloqué a la fin de spyfall

  19. Alors je suis un peu pointilleuse mais l’histoire de Brendan se passe en Irlande plutôt qu’en Grande Bretagne mais je chipote

  20. Famille Britannique ? Pauline, un conseil, va pas dire ça en Irlande. Mais si ma petite théorie concernant Brendan se confirme, ça pourrait expliquer pourquoi le Tardis est comme elle est.

  21. Ce final est dommage pour moi mais quand même bien fait, on s'est déjà tapé deux fois un final avec le maitre et les cybermen depuis la new who… saison 8, saison 10 puis saison 12 ! Je parie que la saison 14 en aura un aussi ! XD

  22. J'ai vu une théorie qui m'a vraiment plu, c'est que en gros les derniers humains qu'on voit là dans cet épisode sont les ancêtres des Seigneurs du Temps, et que du coup le Maître, qui hait les humains, a compris que les Seigneurs du Temps descendent d'humains évolués et que du coup bah ça lui aurait fait pété les plombs. J'aime vraiment bien cette théorie, après à voir si elle s'avère exacte ou non, mais ça pourrait être sympa !
    Dans tous les cas, j'attend avec impatience le prochain et dernier épisode !

  23. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dans l'épisode où le gendarme qui prend sa retraite et se fait électrocuter on voit très clairement une porte du Tardis…. Que de questions !!!

  24. Je suis super inquiète à propos de la fin pour Yaz et Graham, tout le monde a parier sur Ryan mais maintenant je crois que tout le monde c'est trompé

  25. Je suis HYPER FAN du Cyberman Solitaire (et du Pepper-drone) !!! On dirait que notre 13e Docteur s'est trouvé un ennemi emblématique. J'espère que les rageux qui se plaignent sans arrêt que Chibnall ne laisse aucun méchant mémorable vont se calmer, après ça.
    Je suis également très fan du nouveau design des Cybermen fantassins. Joli mélange de moderne et de rétro ! Décidément depuis que Capaldi et Moffat ont décidé de ramener les Cybermen Mondasiens, ces ennemis ne cessent de me surprendre et remontent beaucoup dans mon estime.

    Très d'accord sur le jeu de Jodie Whittaker, c'est prenant de voir son Docteur sous pression. Et je me suis fait la réflexion pendant l'épisode que, plus qu'aucun autre Docteur, le 13e ne prend jamais les autres de haut.
    Mais surtout cet épisode était incroyablement rythmé ! Et visuellement il a vraiment de la gueule, avec ses décors en CGI très réussis pour une série télé.

    En ce qui concerne Brendon, je m'attends à découvrir qu'il est le Cyberman Solitaire.

  26. Je viens de remarquer que le maître est les cyberman reviens souvent au même temps c'est dernière saison 🤔🤔 coïncidence je ne crois pas🧐

  27. mais en fait, autant l'histoire de Brendan a l'air de ressembler à l'Irlande, autant, y a aucun lieu connu qui est cité, à aucun moment

    Est ce qu'on soupçonnerait pas que ce soit l'ancienne Gallifrey ? avant les Time Lords ?

  28. Je suis sur que la théorie comme quoi que les seigneurs du temps sont en faite des humains du futur est vrai même si sa me fend les coeurs de l'admettre !

  29. Je pense qu'il va avoir des daleks dans cette seconde partie, ou alors dans la saison 13, en tout cas, le suspens est à son maximum !

  30. Par contre… en espérant que Brendan ne soit pas le Docteur, d'un côté… parce qu'on aurait pu à se poser la question "Qui est le Docteur?" : bah c'est Brendan… XD XD moi j'ai pensé à Jack puisqu'il ne meurt pas… mais c'est du grand n'importe quoi comme je l'aime, ce genre d'intrigue!

  31. Qui c'est ce Brendan? bon sang! À la fin de son histoire il se fait convertir?
    Qu'est il arriver aux humains ayant traversés la frontière? Dont ils des ancêtres des seigneurs du temps?

  32. Ma réaction à la fin de cet épisode : TAAAAAAAAAAAAAHHHHHH JE VEUX PAS ATTENDRE UNE SEMAINE !!! C'EST PAS POSSIBLEEEEEUUUUHHH !!!"

    Voila … Je suis sur le cul, j'aime le design des cybermen de Chibnall (un mélange de Classic et Newho), mais je me demande pourquoi le Chef les torture ainsi … un Cybermen psychopathe ?

    Le retour du Maitre qui va sans doute faire un duo avec le Docteur – je suis émoustillé.e par cela haha ! -, le jeu de Jodie Whittaker me conforte de plus en plus sur mon hypothèse perso (soi un gros pétage de plomb) et je l'ai trouvée par-fait-e, quant aux compagnons … je sens que je vais chialer si l'un.e d'elleux meurt x)

  33. Perso je commence à me dire qu'ils sont sur le point canoniser cette vielle théorie qui dit que les Humains sont les ancêtres des Seigneurs du Temps.

    On verra bien.

  34. Plutôt d'accord avec toi, mais j'aurais aimé que tu te penche un peu plus sur l'histoire du papy tout seul et du maxi portail vers gallifrey ! L'ayant regardé en VO c'est vrai que je n'ai pas tout capté donc je verrai bien avec les sous titres ! Bon et puis le faut dire que le maitre, on l'attendait donc pour moi pas grosse surprise ( bien plus cool dans le premier double épisode)

  35. On est d'accord qye la scène ou Brandon tombe de la fallaise et que son corps est sur la plage c'est totalement une référence de Chibnall à Broadchurch ?

  36. Brendon au moment où il est tombé de la falaise et est revenu à la vie sa m'a rappelé le capitaine Jack quand il raconta au docteur comment il avais pris conscience de son immortalité et du coup je me demande si Brendon n'est pas Jack mais ce serait bizzare , pourquoi serait-il devenu un enfant ?

  37. Je dois avoir de sérieux problèmes c'est le deuxième épisode que je ne comprend pas, je suis comme le Docteur en faite lloll.
    Ce qui me séduirait ce n'est pas que les humains soient les descendant des times lord mais les cybermen.
    Après tout la régeneration ca ressemble un peu à un upgrade non? Si ils savaient faire taire leur émotions peuvent ils peut être faire oublier d'ou ils viennent à la base.

    C'est what the fuck ma théorie mais bon si ce sont les humains les descendants ca ne ferai que confirmer que le Docteur était un petit peu au courant à sa 8ème régeneration se disant fils d'une humaine.

    Bien jouer Monsieur chibnall, je suis en pls pour le première fois dans Doctor Who, c'est méta!

  38. Moi j'ai bien aimé cet épisode !

    J'adore l'évolution des compagnons, se sont devenus de vrai mini-docteurs qui peuvent se débrouiller sans lui.
    Le docteur s'engage de plus en plus dans l’interférence des événements on va voir ce que ça donne.

    A un moment j'ai cru que Brendan était le fils de Jack vu la façon dont il se réveille, mais vu qu'il vieilli…
    Mais sa sorte d'horloge fait penser à un réceptacle à esprit de Timelord. Que de questions !
    En tout cas y'a un fusil de tchekhov dessus dans l'épisode c'est important !

    Sinon c'est bizarre que les cybermens de la guerre ressemble aux cybermens de Mondas non ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *